Sous la surface d’Eldorado Gold Québec : Une mine de possibilités

Cette année, notre campagne « Sous la surface » évolue pour mettre en lumière les aspects uniques de notre entreprise, les opportunités de croissance et les projets innovants sur lesquels nos équipes et comités s’investissent. Avec une culture interdisciplinaire favorisant la synergie entre les équipes, des projets en développement continu et un engagement envers le développement durable, Eldorado Gold Québec révèle ainsi une mine de possibilités qui se cache sous la surface. Ce mois-ci, découvrez le comité Gestion de changements à l’usine!

Le comité Gestion de changements à l’usine

L’actuel complexe minier Sigma, qui fut opérationnel en 1935, s’est vue transformé de façon significative près d’un siècle plus tard.  En 2017, Eldorado Gold Corporation a acquis la propriété amorçant des travaux majeurs en 2018 pour la réfection de l’usine de traitement de minerai et l’optimisation des opérations. Aujourd’hui, elle se positionne à la fine pointe de la technologie et est capable de traiter en moyenne 2 600 tonnes de minerai par jour.

Des travaux aux coûts de plus de 58 millions ont été nécessaires pour réaliser un tel exploit, sans compter la mobilisation de toute une équipe d’employés et entrepreneurs de la région. En 2020, consciente des opportunités constantes d’amélioration, Eldorado Gold Québec a mis en place un comité appelé Gestion de changements rassemblant tous les employés-cadres œuvrant à l’usine issus de différents départements tels que la direction, les opérations, l’entretien, la métallurgie, la santé et la sécurité.

Pourquoi? Pour examiner chaque demande de changement susceptible d’influencer divers aspects de l’usine.  Chaque modification est sujette à une analyse en ce qui a trait à la santé et la sécurité, aux procédures de cadenassage, à une mise à jour des plans de l’usine et son impact potentiel sur les opérations.

« Le fait d’impliquer les employés dans l’optimisation de l’usine les rend fiers, je les sens toujours à l’affût des opportunités pour améliorer nos processus. Je pense que c’est un bon moyen pour nous approprier notre milieu de travail, et ça, c’est super pour le sentiment d’appartenance. » Michel Arcand, surintendant entretien et projets usine.

Sur une base hebdomadaire, les membres se rencontrent pour discuter des nouvelles demandes de changement reçues par le biais d’un formulaire électronique. Le formulaire est intégré sur un logiciel permettant un cycle d’approbation de celui-ci. Puis, lorsque la demande est approuvée par le superviseur du demandeur, elle est apportée au comité afin d’en étudier chaque aspect, c’est là que le remue-méninges commence : les idées sont lancées afin de sélectionner la meilleure stratégie afin d’atteindre le résultat escompté. Une stratégie qui nécessite souvent plusieurs étapes cruciales et qui ne se font pas du jour au lendemain.

La mise en œuvre de certains changements peut parfois s’étirer jusqu’à plusieurs mois. La collaboration interdépartementale et le travail d’équipe sont essentiels. Tous les départements doivent se mobiliser, faire des visites fréquentes sur le terrain pour mieux comprendre le problème, prendre des photos pour documenter le projet. Il est commun que le personnel horaire soit engagé dans le processus afin d’avoir leurs avis. La synergie de l’équipe, avec certains membres impliqués depuis les tout débuts de la réfection en 2018, est un élément clé de ce succès continu.

Le comité Gestion de changements à l’usine Sigma contribue de manière positive à l’ensemble des employés, optimisant les processus et garantissant un environnement de travail sécuritaire et agréable pour tous.

Partager cet article